RESPIRATION

 

Le beau temps étant au rendez-vous, avec lui les allergies : pollen, poussière, acariens, etc…..

  

Pour comprendre le problème, il faut savoir qu’en Médecine Traditionnelle Chinoise (MTC), le Poumon est le plus faible de l’année au printemps.

  

Ce qui veut dire que s’il était déjà faible en automne (son point culminant) il sera d’autant plus faible maintenant.

 

Son énergie est au plus bas, et donc plus vulnérable.

 Toujours en MTC, le Poumon est associé à la peau, aux poils, et à l’écoulement nasal.

Donc pas de panique si votre peau est sèche, mais portez-y attention.

 

Nous profiterons donc des belles journées pour faire des promenades, histoire de prendre l’air, et de mieux dormir la nuit. 

 

Pendant ces promenades, il faut travailler la respiration.

Rien ne vous empêche de faire un arrêt pour prendre le temps de capter le soleil, sentir la chaleur, et surtout toute cette énergie qui se dégage de la nature.

 

Pour la respiration, fermer les yeux, tournez-vous vers les rayons du soleil, inspirez longuement, doucement mais continuellement, avec régularité, puis expirer tout aussi régulièrement.

 

La meilleure inspiration est celle qui se fait par le nez (relié au Poumon en MTC) mais l’expiration peut se faire par la bouche.

  

La respiration est une grande machine magique que nous possédons, et il faut savoir s’en servir.

 

- Inspirer toujours par le nez. 

- Lorsque vous êtes stressé ou énervé, travaillez plus dans l’expiration que l’inspiration. 

- Lorsque vous voulez vous « booster » travailler plus l’inspiration que l’expiration. 

- Allez-y à votre rythme, ce n’est pas à celui qui fera des respirations les plus longues, mais il faut que chacun s’y retrouve. 

- Porter votre attention le plus souvent possible à vos respirations. 

 

Et puis, je sais que ce soit en chant, musique, méditation, etc, la respiration ventrale est préconisée, 

Mais à chaque fois je pose la même question :

 

« Physiquement, vos poumons se trouvent où ? »

 

Alors il faut aussi travailler la respiration thoracique, et je suis persuadée que l’on a tout à y gagner.

 

Le travail des deux est long mais pratiqué régulièrement, apporte une détente et une grande quiétude 

 

Ces respirations ne se font pas uniquement dans les bois, on peut les faire dans la voiture, pendant les courses, de toute façon, plus vous en ferez, mieux vous vous sentirez, et plus vous vous sentirez mieux plus vous en ferez etc…

  

Dernier point, beaucoup de personnes souffrent de ces allergies, pourtant les « tests »sont bons.

 

Pour ces personnes, respirer est INDISPENSABLE, et puis attention au lait, d’après certaines études, l’acidité du lait renforce les allergies, à surveiller…