SHIATSU TRADITIONNEL

LES ORIGINES

 Sa traduction signifie:

 

Shi: doigt

 

Atsu: pression

 

D'une façon plus précise, on peut dire "mettre le doigt dessus" et donc révéler les endroits où il y a douleurs.

Le Shiatsu existe depuis la nuit des temps, et est intimement lié à la Médecine Traditionnelle Chinoise.

 

Cette technique est appelée en Chine le Tui na.

A la fin de la 2ème guerre mondiale, Tokujiro Namikochi, alors au ministère de la santé, fait reconnaitre officiellement le Shiatsu comme méthode de traitement par le toucher.

 

Il traduit en termes occidentaux les idéogrammes chinois et utilise des symboles tel que le bois, le feu, la terre, le métal, et l'eau.

LES PRINCIPES

Le Shiatsu consiste en des pressions avec les paumes ou les doigts sur les méridiens d’acupuncture (voir Médecine Chinoise), qui sont en relation avec les différents organes.

Il fait réagir le Système Nerveux Autonome et provoque le relâchement du système tendino-musculaire.

 

Il libère les blocages, stases et rétablit l'équilibre énergétique.

LES EFFETS

Le Shiatsu détend les muscles, facilite la circulation sanguine, améliore la souplesse corporelle (plus le corps est souple meilleure est la respiration), donc il ventile les poumons, agit sur la sécrétion hormonale, favorise le réalignement vertébral, et augmente la mobilité articulaire.

 

Tous ces effets physiques entrainent des améliorations psychiques et donne un calme tonique.

La pensée du moment

Mieux vaut être aveugle que de voir les choses que d'un seul point de vue.